TAN Jian-Chung, la recherche de l’harmonie parfaite.

Mis à jour : juin 27

TAN Jian-Chung est un artiste Taïwanais, ancien élève des grands maîtres de la peinture chinoise LI CHI-MAO et SU FENG NAN .




TAN Jian-Chung est un artiste Taïwanais, ancien élève des grands maîtres de la peinture chinoise LI CHI-MAO et SU FENG NAN, diplômé de l’école d'art nationale de Taïwan, titulaire du diplôme supérieur de l’école d'art décoratif de Strasbourg et d'un doctorat en arts de l'université de Lorraine.

Il combine dans son travail, fait à l'encre de chine qu'il mélange avec des matières minérales, l'expression traditionnelle de la peinture chinoise avec les apports des courants de l'abstraction lyrique occidentale pour proposer des œuvres qui vous portent à la méditation.

Car contrairement à la peinture occidentale, la peinture chinoise n'est pas juste une représentation visuelle de ce que l'artiste voit ou imagine, il s'agit plus de l'expression d'un mode de pensée, mettant en avant l'harmonie entre l'homme et l'univers, et le dynamisme de cette relation.

En s’appuyant sur la double tradition de la peinture chinoise et de la peinture occidentale, TAN Jian-Chung cherche à libérer la technique traditionnelle du pinceau chinois pour introduire de nouvelles formes et une technique encore plus libre que le Xieyi Hua, (Ecrire l'idée ou Ecrire l'intention), un dessin libre où sont exprimés des impressions, au moyen de tracés amples.

Par ses peintures à l’encre de Chine, il cherche à transmettre sa vision et ses sentiments sur l’harmonie qui doit exister entre l’homme et la nature.

Ce thème qui est central dans la peinture traditionnelle chinoise, Tan Jian-Chung cherche à l’intégrer dans une expression qui puise dans les courants abstraits de la peinture occidentale, il cherche en s’éloignant du sujet figuratif à créer des mondes imaginaires et sereins où la contemplation de la couleur nous emmène en immersion dans celle-ci et provoque une vibration de l’âme qui entraine un sentiment d’apaisement chez le spectateur.

Pour atteindre ce résultat, le peintre doit mettre sa technique, maitrisée par un long apprentissage auprès de ses maitres, au service de sa pensée. Par la méditation et l’ouverture au spirituel qui l’entoure, le peintre, à chaque coup de pinceau, léger ou épais, fait naitre ces mondes merveilleux où le spectateur entre lui aussi en harmonie.


Cedric le Borgne

Gérant d’ARS ESSENTIA, Galerie d’Art, 9 place Ziem, Beaune, Bourgogne, France

Diplomé d’Etudes Supérieures de l’Ecole du Louvre


Expositions :

2018 ''Paris Contemporary Art Show '', YIA ART FAIR 2018, Le Carreau du Temple,

Gallery MARCO ANTONIO PATRIZIO, Paris, France.

2018 Camaver Kunsthaus, Florence, Italie.

2018 ''19ème Salon Internationale'', Esart Galeria, Barcelone, Espagne.

2017 : ''Biennale d'art plastique'' au Château de Courcelles, Montigny-Lès-Metz, France.

2017 : ''Arts du monde'', à la Chapelle Mazenod, Augny, France.

2001 : "Exposition d’Art de Tao-Cheng " au centre culturel de Jiah-Yi à Taipei.

2000 : "La Peinture Chinoise Contemporaine " au centre culturel de Taipei .

1998 : "Homme" au centre culturel de Taipei.

© 2019 par Galerie Ars Essentia. tous droits reservés

9, place Ziem 21200 Beaune, France

  • Instagram
  • Facebook Clean
  • Twitter Clean