Amandine FACQUER

L’observation de la nature m’a amenée à m’intéresser à la géométrie, qui y est omniprésente.
Si on la regarde de plus près, au niveau de l’infiniment petit, on remarque des formes et des
volumes élémentaires ordonnés et liés les uns aux autres, empilés parfois, comme dans le cas des
cristaux. Le langage de l’univers est mathématique. Il nous dévoile une étonnante similarité entre le
macroscopique et le microscopique. Tout a un lien, une trame.
Observer les principes du monde naturel permet de capter la poésie nécessaire, pour moi, à la
création, et de percevoir un invisible derrière le visible.
Ma perception de la réalité est faite de formes et de couleurs. La peinture me fascine, notamment
son côté aléatoire. On peut effectuer le même geste des milliers de fois, comme déposer une goutte
d’aquarelle sur un papier préalablement humidifié, et toujours avoir un résultat différent. J’y trouve
une certaine similarité avec la nature où les flocons de neige, les pierres, les pétales de fleurs,
formés à partir de la même matière, sont tous uniques.
Ce que l’on considère comme des limites est uniquement une histoire de construction mentale.
Même à l’intérieur d’un cube, ou d’un cadre, on peut trouver l’infini.
Amandine Facquer

3
8
4
2
5
6
7

© 2019 par Galerie Ars Essentia. tous droits reservés

9, place Ziem 21200 Beaune, France

  • Instagram
  • Facebook Clean
  • Twitter Clean